L’Algérie glisse doucement vers la dictature de l’époque préislamique.

L’homme fort de l’Algérie qui couve sur l’armée n’a que le niveau de la 4 ème année primaire .Ce sont 22 généraux dans le pouvoir qui protègent leurs collègues aux  nombres de 450 généraux profondément enracinés dans l’assèchement  et le détournement des ressources Algériennes. Dans ce pays , la sphère dirigeants est a base de corrompus et corrompants.

Des millions de citoyens dans la rue, enfin libéré de leur peur de la terreur des années 1990 qui a fait 200 000 victimes , travail macabre nécessaire aux généraux Algériens pour faire agenouiller le peuple, mais ces manifestations populaires ont ramené les militaires Algériens a calquer leur comportement de manière a étouffer les aspirations du peuple et étaler leur dictature.