Haftar devait plutot inspirer la peur et non la confiance
Son combat ambigu contre les pseudo forces Islamiques ne peut etre qu’un moyen de s’emparer des pouvoirs militaires et civils, et cela nous rapelle de mauvais souvenirs de son prédécesseur Khadafi, pire, si Kadhafi était imprégné de la folie des grandeurs Haftar lui en est indemne et représente  donc plus de danger pour le pays .
L’Egypte, l’Algérie, les Emirates Arabes ,  l’Arabie Séoudite et la France semblent etre ses principaux soutiens en Armes et politiques chacun selon ses attentes et ses futures avantages.
L’assassinat de l’ambassadeur Chris Stevens perpétré par le groupe salafiste Ansar al-Sharia en Libye ne devait pas constituer un alibi en faveur de haftar pour mener ses offensives macabres souvent décrite comme une croisade laïciste contre l’extrémisme islamique
Haftar ne peut etre que la copie du général Sissi et Abdel nasser des années 60.
Les bombardements effectués par l’aviation Egyptienne en Libye est une preuve que ces militaires cherchent a transformer les pays Arabes en casernes a leur service