Le conseil militaire du Soudan, trop de généraux en façade et des coups qui se préparent dans les pénombres, et, puis; en commun avec leur précédent dictateur ces généraux brandissent tous des batons comme le berger qui qqui veillent sur des vaches.

Tout laisse croire que le  Soudan  dont des décennies de dictatures ont fait féconder et émérger des centaines de petits dictateurs qui aspirent tous a continuer la domestication de ce peuple sans défense exploité et déplumé en force et avce les armes qu’il a payé de son sang. Le drame de la Libye est fécondation au Soudan.