Les plus communs des instruments de musique Amazigh sont le
tambour “(abendayar ou ettebel) et la flûte, instrument de
musique de solitude, elle est utilisée par le berger qui se
retrouve seul ,dans la montagne ou dans le désert. Jouer de la
flûte (tajouakt) . Presque tous les anciens raiss ont entamé leurs courses
artistiques a partir de cette voie. Chez les touaregs Le plus
connu est ” l’imzad “, un instrument à une corde,
réservé exclusivement aux femmes.
Aujourd’hui les chanteurs amazigh recourent aux instruments de
musique modernes comme : derbouka, bendir, oud (luth). Avec le
développement de la chanson dite moderne, on a vu l’introduction récente du violon,
piano, contre-basse, la batterie, orgue electronique etc.

Rais Mohamed outahnaoute et son orchestre, la parole la dance et la musique,
ici la beauté  est associé au charme et au
savoir faire artistique pour aboutir sur ce prestigieux morceaux
de folk Berbere Amazigh Marocain
citation Mimouni

تحيدوست – الراحل محمد رويشة